Chirurgie Esthétique

Médecine et chirurgie esthétique, Quelles différences?

chirurgie esthétique de lifting du visage qui n’est plus depuis longtemps l’unique option. En effet, des substances naturellement offrent à la peau une
hydratation, tonicité et élasticité en tant que qualités d’une peau jeune. De plus, les injections de produits résorbables est de plus en plus sûrs pour lisser les
signes du temps en un clin d’œil. En réalité, la différence entre la médecine et la chirurgie esthétique est parfois une source de confusions, en effet, on confond parfois les deux spécialités car la médecine esthétique est plus récente et la plupart des praticiens de la chirurgie
esthétique exercent également ses actes.

Médecine esthétique, Une correction de défaut physique sans chirurgie.

est un ensemble de prescriptions et d’actes qui visent à prévenir, améliorer ou corriger certains aspects inesthétiques et en particulier les conséquences de la vieillisse physiologique à travers une approche pluridisciplinaire. Les actes de la médecine esthétique, sont indiqués à un sujet à la recherche de procédures plus douces qui se limitent aux tissus superficiels et de contourner l’anesthésie générale, une immobilisation ainsi que les suites opératoires qui découlent d’une opération chirurgicale. La médecine esthétique, est une spécialité qui traite les rides avec un résultat esthétique temporaire et réversible, en effet, les actes doivent être renouvelés afin de conserver leurs bénéfices.

Chirurgie esthétique, Une correction de défaut physique par voie chirurgicale.

La chirurgie esthétique, regroupe un ensemble d’opérations plus invasives indiquées pour embellir ou rajeunir la silhouette, le visage et la poitrine. Cette spécialité, corrige des défauts plus importants dont la médecine esthétique ne peut traiter. De plus, ses résultats esthétiques sont à la fois radicaux et définitifs. Il faut noter, que les opérations de chirurgie reconstructrice affectent de façon indirecte la fonction esthétique d’embellissement par la correction d’une malformation ou une séquelle.

Un panel plus large pour la médecine esthétique.

Les actes de la médecine esthétique, sont indiqués pour atténuer les rides sans une grande profondeur avec des résultats esthétiques qui restent limités dans le
temps. Quant à la chirurgie esthétique, elle s’attaque durablement à effacer les rides ancrées avec un principal avantage qui réside dans la continuité des effets de
rajeunissement qui restent visibles pendant10 à 12 ans pour le lifting cervico- facial.
De plus, le nez, les mains ou les paupières tombantes font en particulier partie du champ d’action de la chirurgie plastique.

Une indication justifiée, Une garantie de résultat satisfaisant.

La médecine esthétique et la chirurgie esthétique ont une même indication, à savoir, embellir ou rajeunir mais à l’aide de techniques d’approches différentes.
En réalité, la médecine esthétique reste limitée et ne peut remplacer une opération de chirurgie esthétique dans le cadre d’une correction plus affirmée.
La réussite d’un acte chirurgical ou un acte de médecine esthétique dépend en particulier selon les propres indications du patient. En fait, les critères de choix
sont liés aux résultats du diagnostic, une bonne indication et un résultat qui doit respecter la personnalité d’un visage ainsi que l’harmonie naturelle d’une
silhouette.