chirurgie esthétique en Tunisie

Où faire de la chirurgie esthétique en Tunisie?

En Tunisie, les établissements cliniques sont réputées pour l’excellence de leurs pôles de chirurgie esthétique: La chirurgie esthétique est considéré comme une discipline phares de ses établissements au sein desquels elle bénéficie souvent d’étages dédié à la prise en charge de la patienté de cette spécialité.

Quelle chirurgie pour le visage?

Les opérations de chirurgie esthétique du visage traduisent une demande en nette augmentation.
Un ensemble de méthodes qui permettent de corriger les aspects disgracieux de la face à tous les âges de la vie. Elles sont également un véritable moyen pour contrer les effets de la vieillisse sur le visage: un empâtement, un air triste, des relâchements de la peau ou l’apparition de rides.
En effet, les options de la chirurgie du visage sont multiples et permettent de pallier un grand nombre d’imperfections faciales. la chirurgie esthétique en Tunisie

Quel est le prix d’une augmentation mammaire?

Pour faire une chirurgie d’augmentation mammaire par implantation de prothèses rondes en Tunisie, il faut compter un prix de 2650 € alors que s’il s’agit d’une insertion d’implants anatomiques, le prix est de2850 €. Le Tout dans le cadre d’un séjour médical de 5 jours et 4 nuits.
Afin de subir une telle intervention en France, il faut compter pas moins de 4350 € rien que pour la chirurgie. En Suisse, il faut prévoir un prix de 9000 à 14000 €: Faire cette procédure en Tunisie, c’est faire des économies de 50% pour des prestations médicales et touristiques de haute qualité.

Quelle est la durée de vie d’un implant mammaire?

Une prothèse mammaire n’est pas éternelle. Bien que certains chirurgiens esthétiques offrent à leurs patientes une garantie de 10 ans, la durée de vie de ce dispositif demeure incertaine et estimée de huit et dix ans en moyenne pour un implant composé de sérum physiologique et de dix et quinze ans pour une prothèse composée de gel de silicone.

Changer une prothèse mammaire pour des raisons esthétiques.

Au fil des années, le corps change de forme sous l’effet des fluctuations de poids et la vieillisse qui modifient l’apparence de la poitrine. Il est aussi possible que les prothèses des seins ne soient pas en harmonise avec la nouvelle silhouette. Une femme, ressent donc un besoin de la changer.

Changer une prothèse pour des raisons de santé.

Selon des études scientifiques, 1 % est le taux de risque de ruptures d’une prothèse des seins peuvent survenir pendant les dix premières années qui suivent la chirurgie. Ce taux, augmente de 10 à 30 % pour un implant de plus de 10 ans.
La rupture du dispositif est souvent liée à la vieillisse et à la fragilisation de la membrane. Toutefois, un écoulement de sérum physiologique n’est pas dommageable pour la santé d’une femme mais dont les effets de la silicone ne sont pas connus et demeurent inquiètent. Dans ce cas, il est préférable de procéder à une chirurgie de remplacement de la prothèse dès que possible.

Quelle chirurgie est remboursée?

Les opérations de chirurgie réparatrice sont remboursées à 100 % par la Sécurité sociale, bien que logiquement, toute intervention doit être réalisée au sein d’un établissement hospitalier public ou privé, mais qui doit être conventionné pour qu’il soit entièrement couvert.
Tout comme pour le remboursement des actes de chirurgie esthétique, celui des chirurgies à visée réparatrice est décidé par un Médecin Conseil auprès de l’Assurance maladie.

Quand changer les prothèses mammaires ?

Le changement ou l’explantation d’une prothèse des seins est nécessaire face à une en usure du dispositif, sa rupture ou lorsque la patiente le demande pour obtenir un nouveau volume.
Toutefois, une surveillance régulière clinique et échographique est à observée chaque deux 2 ans au minimum.

Quelle prothèse mammaire choisir?

Le choix d’une prothèse mammaire dépend de l’effet esthétique attendu par chaque patiente.
Pour une poitrine en forme de poire au rendu naturel, il faut privilégier un implant rond avec une projection modérée ou une prothèse anatomique.
Afin d’obtenir un décolleté pigeonnant même sans soutien-gorge, il faut opter pour un implant mammaire rond.
Pour une femme qui souhaite obtenir une importante augmentation de son volume mammaire tout en préservant un rendu naturel, la prothèse mammaire anatomique est le choix idéal.
Enfin, en vue d’obtenir une augmentation des seins de manière modérée et naturelle, il faut choisir une prothèse mammaire ronde.

Quelle taille pour une augmentation mammaire ?

Actuellement, la plupart des implants mammaires insérés par les chirurgiens esthétiques ont un volume qui varie entre 260 et 350 cc. Objectif; obtenir une augmentation des seins de 1 à 2 bonnets.
Pour faire simple, il faut compter 200 cc en moyenne pour un premier bonnet et de 100 à 150 cc pour chaque bonnet supplémentaire. Ainsi, une femme qui affiche un bonnet 90 A à besoin d’une prothèse mammaire de 330 cc afin d’obtenir un 90 C.

Partager:
Laisse un commentaire