Blog

Suivez nos articles sur notre blog de la chirugie esthétique en Tunisie, y compris les questions fréquemment posées, les prix de chirurgie plastique .

30 avril 2019 Blog

Qui peut réaliser une abdominoplastie ?La «Abdominoplastie», est une opération de chirurgie esthétique du ventre qui apporte correction d’un abdomen abimé à cause d’un surplus de graisse au profit de muscles restructurés et renforcés.

Il s’agit également, d’un acte réparateur du ventre qui permet de retrouver la fonction musculaire perdue suite aux grossesses multiples, un important amaigrissement, un dérèglement hormonal ou une trop importante sédentarité.

Abdominoplastie, Pour qui?

La plastie abdominale, à pour objet de traiter la zone du ventre pour extraire les excès adipeux et cutanés pour retrouver une silhouette affinée à l’aide de techniques qui différent selon l’importance de la surcharge de graisse, l’état de peau, la tonicité des muscles de l’abdomen ainsi que la morphologie générale du patient.

De tels Ces critères, permettent de définir la stratégie chirurgicale à adopter et de déterminer si le patient peut refléter le profil type du candidat à l’abdominoplastie, en effet, il doit présenter un excès de peau modéré,

Un important excèdent cutané,

Une distension des muscles grands droits.

Abdominoplastie, Indications.

Si la liposuccion est indiquée suite aux multiples grossesses ou à une importante perte de poids responsables de l’excès de tissus de graisse ainsi qu’une distension cutanée du ventre qui peut être accompagnée de vergetures, lésions importantes et de cicatrices, la plastie abdominale, est indiquée pour des raisons esthétiques et fonctionnelles, à savoir:

Un relâchement de la peau du ventre après de multiples grossesses, des variations de poids  importantes ou à cause du processus naturel de vieillesse de la peau,

Une hernie ombilicale en forme de proéminence sur le nombril,

Un diastasis des muscles grands droits qui seraient écartés au niveau de la ligne médiane responsable de la distension de l’abdomen.

En pratique, la chirurgie d’abdominoplastie à pour objet de traiter une surcharge de graisse associée à une peau distendue et un important relâchement de la sangle abdominale.



29 avril 2019 Blog

Quels sont les effets secondaires de la liposuccion ?La chirurgie esthétique de liposuccion ou de lipoaspiration, consiste à aspirer les amas de graisse localisés sur les différentes régions du visage et de la silhouette.

Cependant, certains effets secondaires seraient visibles suite à cette opération.

En pratique, l’aspect le plus déterminant dans la survenance de complications d’une opération de liposuccion est celui de l’approche du praticien sur la morphologie de la patiente.

En effet, la liposuccion n’est pas indiquée pour un patient qui présente un important surpoids tandis que la quantité de graisse à aspirer doit être limitée afin d’éviter que le patient ne soit trop fatigué.

Le chirurgien esthétique, ne peut extraire qu’une quantité de 4 à 5 litres de graisse,

La surcharge de graisse à aspirer, doit être localisée et non diffuse puisque la surcharge diffuse serait plutôt sensible à un amaigrissement qu’une liposuccion dont le résultat ne serait que partiel.

Les effets indésirables à cause de la malfaçon du praticien?

En pratique, une correction excessive est susceptible d’entrainer des irrégularités de surface ou un aspect inégal en forme de bosses, des vagues ou une aggravation du phénomène de «peau d’orange».

De telles imperfections du résultat esthétique de cet acte, peut faire l’objet de «retouche» en ambulatoire sous anesthétésie locale au bout de 6 mois de la première opération.

Les effets secondaires bénins.

Il s’agit, d’un certain nombre d’effets secondaires sont classiques qui persistent pendant quelques semaines, à savoir,

Des ecchymoses qui se résorbent après 2 semaines,

Des œdèmes qui persistent pendant 3 mois,

Un engourdissement temporaire,

Des douleurs sur les régions traitées.

Les effets secondaires plus graves.

Il s’agit, de complications liées au geste chirurgical réalisable sous anesthésie générale.

De rares infections compte tenu de la petitesse des incisions ainsi que l’absence de décollement des tissus,

Des lésions nerveuses en forme de diminution de la sensibilité.



29 avril 2019 Non classé

Est-ce-que la liposuccion fait mal ?Les suites opératoires d’une opération de chirurgie esthétique de liposuccion, sont le plus souvent peu douloureuses avec une intensité de douleur qui varie d’une façon proportionnelle à la quantité de graisse extraite et des régions traitées.

Quelle douleur après une liposuccion?

Immédiatement après l’opération, l’anesthésie locale persiste pendant une durée de 12 à 24 heures au profit d’un confort décrit en forme d’une légère douleur, voire une sensibilité semblable à un coup de soleil et de douleurs musculaires.

La liposuccion sous anesthésie locale est-elle moins douloureuse que sous anesthésie générale?

La majorité des patients ayant subis deux opérations de liposuccion sous anesthésie générale et locale, affirment que la pratique de cet acte est moins douloureuse par rapport à la liposuccion sous anesthésie générale.

En fait, la technique tumescente de lipoaspiration qui se déroule sous anesthésie locale est souvent associée à un minimum de désagréments, en effet, l’anesthésie locale persiste sur la région à traitée pendant plus de 12 heures, soit, sans douleur immédiat après l’intervention.

Comment minimiser la douleur après une liposuccion?

La grande partie de la douleur suite à une liposuccion, est causée par des résidus de la solution anesthésique teintée de sang qui restent emprisonnés sous la peau.

En fait, les globules rouges ayant fui hors des vaisseaux sanguins et les fragments de tissu adipeux provoquent une inflammation responsable de gonflement et de douleurs.

Un drainage complet, permet de diminuer la douleur et le gonflement suite à une liposuccion.

Les vêtements de contention élastiques pour réduire la douleur.

Les vêtements de contention élastiques, apportent une diminution de la douleur post-liposuccion lorsque la technique de soin postopératoire utilise un drainage ouvert par lequel les minuscules incisions ne sont pas refermées à l’aide de points de suture ce qui assure une accélération du drainage et diminuer  l’inflammation causée par la solution anesthésique teintée de sang.



29 avril 2019 Blog

La liposuccion est-elle une alternative au régime ?

Etre tenté par la liposuccion afin de se débarrasser des cellules de graisse et des bourrelets disgracieux, c’est vouloir bénéficier d’une technique qui se distingue par sa rapidité et efficacité.

Qu’est-ce que la liposuccion?

Une opération de chirurgie esthétique , qui permet d’éliminer d’une façon immédiate la graisse disgracieuse contrairement aux régimes alimentaires et les exercices sportifs qui ne permettent de supprimer la graisse de façon ciblée.

De plus, la répartition des cellules adipeuses ainsi que leur nombre est fixés génétiquement. Ainsi, peu importe le régime alimentaire suivi.

La liposuccion, remplace-t-elle le régime alimentaire?

La réponse est négative.

En fait, cet acte agit sur des régions sur lesquelles les cellules de graisse sont localisées comme les poignets d’amour, les cuisses, le ventre ou la culotte de cheval.

Lorsqu’il s’agit d’un homme ou une femme qui présent un excès de poids de 30 kg à perdre, il doit commencer par le suivi d’un régime alimentaire amaigrissant avant d’envisager une opération de liposuccion pour affiner la silhouette sur des régions où la graisse est stockée et dont il demeure est difficile de maigrir comme les cuisses ou la culotte de cheval.

En fait, la lipoaspiration est un acte qui ne doit être envisagée en tant que remède miracle au régime alimentaire mais plutôt une technique qui traite les zones réfractaires aux régimes.

En pratique, cette technique  est applicable sur un grand nombre de régions du visage et de la silhouette comme l’abdomen, les hanches, les genoux, le cou ou les cuisses dont la peau est tonique.

Cependant, certaines régions de la silhouette demeurent plus sensibles à traiter comme les mollets ou les chevilles du fait du risque de phlébite qui reste beaucoup plus élevé. C’est pourquoi, les chirurgiens esthétiques recommandent cet acte sur les bras, les fesses ou le ventre.



29 avril 2019 Blog

Quels traitements sont utilisés dans la liposuccion sans chirurgie ?Est-il possible de mincir à l’aide des dernières techniques de la liposuccion?

Si la liposuccion, s’impose comme une technique radicale et définitive, le fait de subir une anesthésie générale pour aspirer la graisse localisée sur le ventre ou les cuisses ne fait pas partie des priorités de plusieurs patients et patientes malgré que les complications soient rares.

Grâce au développement des techniques opératoires de la lipoaspiration, les praticiens recommandent à leurs patients une nouvelle technologie qui  consiste à détruire les cellules adipeuses à l’aide d’ultrasons ou d’autres méthodes qui permettent de perdre du poids sans chirurgie.

1-La technologie LipoSonix

Le praticien, utilise un appareil qui ressemble à un robot sur roues doté d’un bras qui va focaliser des ultrasons de haute fréquence au niveau du ventre pour surchauffer et détruire les cellules adipeuses au profit d’une perte de 2 cm, soit l’équivalent de la taille d’une robe au bout d’un délai de  12 semaines.

En pratique, cette technique se base sur un effet thermique afin d’éclater les cellules de graisse à l’aide d’ultra-sons focalisés, sans anesthésie ni d’incisions. C’est ce qui permet, d’exclure tout risque vital ou d’infection.

2-La technologie UltraShape

Cette récente procédure, consiste à utiliser un appareil qui va agiter les cellules adipeuses jusqu’à ce qu’elles soient détruites dans le cadre d’un traitement qui nécessite entre 1 et 3 séances d’une durée de 60 minutes en moyenne.

Quant au résultat de cette procédure, son effet est plus visible sur la partie où la couche de graisse était la plus mince sans bistouri, ni d’injections.

En fait, la patiente va apprécier le résultat lorsqu’elle enfile son pantalon sur la base d’une destruction complète des cellules de graisse traitées en forme perte du ventre suite à un accouchement ou une culotte de cheval installée depuis longtemps.



29 avril 2019 Blog

Quels sont les différents types de liposuccion ?L’engouement à la liposuccion, s’explique par une motivation partagée autant par les femmes que les hommes de retrouver une silhouette harmonieuse.

Dans la salle d’opération, les chirurgiens esthétiques sont en mesure d’utiliser quatre pluralité techniques de liposuccion certaines d’entre-elles sont anciens, alors que d’autres demeurent relativement nouvelles.

1- La liposuccion tumescente.

Elle se base, sur l’injection en grande quantité de lidocaïne et d’épinéphrine sur la graisse sous cutanée pour que les zones du corps du patients deviennent enflées et fermes.

Cette technique, constitue une véritable amélioration en matière de liposuccion en comparaison avec les anciennes méthodes qui se déroulent sous anesthésie générale, tandis qu’elle se pratique en anesthésie locale tumescente.

2-La liposuccion douce.

Cette méthode, présente tous les avantages de la liposuccion sans ses inconvénients, à l’aide de légers actes légers réalisables sous anesthésie locale, sans douleur, et sans traumatisme, avec un résultat définitif graace auquel la graisse éliminée n’a plus tendance à se reformée sur les régions traitées.

Elle constitue, la solution idéale au profit des patients soufrant de légers surplus de graisse sur une, deux, ou trois zones délimitées. C’est ce qui permet, de gommer la cellulite responsable de l’aspect capitonné de la peau d’orange.

3- la liposuccion assistée.

Si elle adopte le même principe de la liposuccion classique, le chirurgien esthétique utilise un petit moteur sur la canule pour amplifier les mouvements d’aller et retour et d’accélérer le déroulement de la liposuccion.

4- La liposuccion aux ultrasons.

Elle est praticable, après un traitement à l’aide des ultrasons générés le long de la sonde, pour éviter les résultats en vagues sur les zones frontière peu épaisses, ou parce qu’elles sont très cloisonnés.

Le praticien plasticien, fragmente et liquéfie la graisse, facilite l’aspiration par une canule plus fine, et évite les zones de peau trop fine à cause du risque de brûlure.



29 avril 2019 Blog

Comment se réalise la liposuccion ?Avant de décider de subir une opération de liposuccion, il faut avoir toutes les cartes en main afin de savoir comment satisfaire sa demande et obtenir le résultat esthétique escompté, en effet, il faut être certain que cet acte correspond à son profil.

Qu’est-ce que la liposuccion?

La «lipoaspiration», est une procédure de chirurgie esthétique réalisée depuis la fin des années 1970.

Il s’agit, d’une méthode très répandue pour éliminer la graisse localisée sur de nombreuses régions du visage et de la silhouette comme le cou, les cuisses, l’abdomen, les hanches ou la culotte de cheval.

Comment se déroule une opération de liposuccion?

Le principe de la lipoaspiration, consiste à introduire de fines canules à travers de courtes incisions sur des endroits discrets comme les plis naturels de la peau pour pouvoir aspirer les excès de graisse et de sculpter l’ensemble de la région traitée pour qu’elle s’intègre mieux à l’ensemble de la silhouette.

En fait, la durée de cette opération et le degré d’anesthésie qu’elle soit générale ou locale, varient en fonction du nombre de zones à traiter et de l’importance de la masse de graisse à aspirer.

Il faut compter, 30 minutes pour traiter une seule zone et jusqu’à 2 ou 3 heures s’il s’agit de plusieurs régions sans le cadre d’un séjour en clinique de 1 à 2 jours.

Quelles suites opératoires de la liposuccion?

La patiente doit porter un panty en forme de collant de contention pour compresser les zones traitées.

Un œdème et des ecchymoses, vont se résorber au bout de quelques semaines. Quant à la peau, elle se rétracte d’une façon progressive.

Quel résultat de la liposuccion?

Les premiers résultats esthétique de la lipoaspiration, sont visibles immédiatement après l’opération. Il serait définitif au bout de 3 mois en forme de diminution du volume des zones traitées.

Avant de décider de subir une opération de liposuccion, il faut avoir toutes les cartes en main afin de savoir comment satisfaire sa demande et obtenir le résultat esthétique escompté, en effet, il faut être certain que cet acte correspond à son profil.

Qu’est-ce que la liposuccion?

La «lipoaspiration», est une procédure de chirurgie esthétique réalisée depuis la fin des années 1970.

Il s’agit, d’une méthode très répandue pour éliminer la graisse localisée sur de nombreuses régions du visage et de la silhouette comme le cou, les cuisses, l’abdomen, les hanches ou la culotte de cheval.

Comment se déroule une opération de liposuccion?

Le principe de la lipoaspiration, consiste à introduire de fines canules à travers de courtes incisions sur des endroits discrets comme les plis naturels de la peau pour pouvoir aspirer les excès de graisse et de sculpter l’ensemble de la région traitée pour qu’elle s’intègre mieux à l’ensemble de la silhouette.

En fait, la durée de cette opération et le degré d’anesthésie qu’elle soit générale ou locale, varient en fonction du nombre de zones à traiter et de l’importance de la masse de graisse à aspirer.

Il faut compter, 30 minutes pour traiter une seule zone et jusqu’à 2 ou 3 heures s’il s’agit de plusieurs régions sans le cadre d’un séjour en clinique de 1 à 2 jours.

Quelles suites opératoires de la liposuccion?

La patiente doit porter un panty en forme de collant de contention pour compresser les zones traitées.

Un œdème et des ecchymoses, vont se résorber au bout de quelques semaines. Quant à la peau, elle se rétracte d’une façon progressive.

Quel résultat de la liposuccion?

Les premiers résultats esthétique de la lipoaspiration, sont visibles immédiatement après l’opération. Il serait définitif au bout de 3 mois en forme de diminution du volume des zones traitées.



8 avril 2019 Blog

La «liposuccion», est indiquée, pour sculpter la silhouette et le visage, est l’opération de chirurgie esthétique la plus pratiquée au monde, en effet, les chiffres de la Société américaine de chirurgie esthétique montrent qu’elle représente 17% des procédures réalisables en 2017.

Qu’est-ce que le «double menton»?

Un amas graisseux à l’arrière du menton, le plus souvent d’origine génétique ou liée à un surpoids avec une surcharge graisseuse diffuse.

Liposuccion du cou, de quoi s’agit-il?

double mentonLa «lipoaspiration du cou et du double menton», est une technique de liposuccion qui apporte une correction des surcharges adipeuses localisées sur le menton,

Affiner le cou,

Correction du double menton.

La liposuccion du cou, permet d’extraite d’une façon définitive et radicale de l’excès graisseux sous le menton chez un patient qui présente une peau à la fois ferme et de bonne qualité.

Liposuccion du cou, comment ça marche?

L’opération de liposuccion du cou, dure entre 30 et 60 minutes sous anesthésie locale ou parfois générale lors d’un séjour ambulatoire en clinique.

Le chirurgien esthétique, réalise de minimes incisions de 4 mm sont pour pouvoir insérer de fines  canules de liposuccion afin d’aspirer la graisse en excès localisée sur le cou.

L’avantage de cette procédure est double:

Une élimination durable de la graisse,

Un comblement d’autres zones du visage à l’aide d’un lipofiling des joues ou les cernes.

Cette intervention, est parfois jumelée à un lifting du visage.

Liposuccion du cou, récupération et résultat.

Des ecchymoses locales, se résorbent au bout de 1 à 2 semaines.

Un délai de 3 mois, est nécessaire pour que le résultat esthétique de la liposuccion du cou soit optimal.

Liposuccion du cou, complications éventuelles.

En réalité, les imperfections majeures de la liposuccion du cou sont rares telles qu’une infection, des hématomes ou des lésions nerveuses.



2 avril 2019 Blog

La liposuccion , est la solution de référence pour une élimination à la fois radicale et définitive des surcharges de graisse localisées sur les différentes zones du corps humain.

Liposuccion, quelles techniques opératoires?

Liposuccion classiqueEn pratique, il existe plusieurs techniques de liposuccion dont certaines sont anciennes et d’autres relativement récentes.

Liposuccion classique.

Elle nécessite, l’utilisation d’une fine canule liée à une pompe d’aspiration pour extraire la graisse en excès.

Malgré quelques risques éventuels, elle reste une procédure reconnue pour son efficacité.

Liposuccion par tumescence

Le chirurgien esthétique, injecte une solution anesthésique mélangé à de l’adrénaline pour fondre les cellules de graisse, peau de muscle.

Ensuite, la graisse est aisément aspirée par une fine canule reliée à un système d’aspiration.

Liposuccion par Ultrason.

Reconnue pour son efficacité, elle élimine la graisse à l’aide d’ondes sonores pour détacher la graisse qui sera facilement aspirées.

Une solution tumescente, est d’abord appliquée sur la zone traitée avant qu’une canule à ultrason retransmet des ondes sonores à haute fréquence va fondre et liquéfier les cellules graisseuses sur les régions les plus fibreuses.

Liposuccion douce

Une technique moins traumatisante et moins douloureuse, qui adopte les avantages de la liposuccion traditionnelle sans ses inconvénients. Elle se déroule, sous anesthésie locale et utilise de trop fines canules pour corriger les petits défauts localisés sur de petites zones.

Liposuccion assistée par radiofréquence.

Une véritable sculpture du corps, en traitant la graisse et l’enveloppe cutanée en fonction de la qualité de peau qui sera rédrapée suite à la liposuccion pour permettre de remodeler efficacement la silhouette.

La liposuccion Laser

Une récente procédure, qui minimise les risques.

Elle est recommandée, pour un patient motivée pour améliorer sa silhouette par l’ultrason qui détache et corrige les cellules adipeux à l’aide de sondes à ultrason vaser injectées directement sur les cellules graisseuses pour fondre la graisse.



27 mars 2019 Blog

La liposuccion, s’impose comme l’unique solution pour éliminer les amas graisseux  «rebelles» afin de rendre les lignes de la silhouette plus harmonieuses sans qu’elle ne soit une procédure de traitement de l’obésité.

Liposuccion, de quoi s’agit-il?

La lipoaspiration, fait référence à l’aspiration des cellules de graisse résistantes aux régimes alimentaires et les activités sportives.

Chez les hommes, les zones d’intervention sont le plus souvent le ventre,  le dos ou le  cou.
Chez les femmes, il s’agit, de la culotte de cheval, les hanches, les fesses, les mollets ou les bras.

Liposuccion, comment ça marche?

Liposuccion, pour affiner sa silhouetteLors d’une opération de 30 minutes à 1h30 en fonction de la quantité de graisse localisée et du nombre de zones traitées faisant appel à un séjour ambulatoire en clinque, le chirurgien esthétique va utiliser de fines canules pour aspirer la graisse à l’aide de courtes incisions de quelques millimètres.

La liposuccion, récolte la graisse qui sera par la suite réinjectée sur d’autres régions dans le cadre d’un lipofiling, une lipostructure de la face ou une augmentation mammaire ou des fessiers.

En pratique, la liposuccion élimine les amas graisseux localisée sur:

  • Le double menton,
  • Les bras,
  • Les hanches,
  • L’abdomen,
  • Les fesses,
  • Les cuisses,
  • Les genoux,
  • Les mollets,
  • Le dos.

Le plus souvent, la liposuccion est généralement associée à une plastie abdominale, une mini-abdominoplastie ou un bodylift.

Il faut noter, que 4 litres de graisse peuvent être aspirés lors d’une seule séance.

Liposuccion, récupération et résultat.

Un œdème et des ecchymoses, disparaissent après 10 à 20 jours.

Un délai de 3 mois, permet d’apprécier le résultat final de la liposuccion.

Pour que la graisse ne se développe pas sur une autre région du corps, le patient doit adopter une bonne hygiène de vie.

Quelles imperfections du résultat de la liposuccion?

Il est rare, qu’une maladie thrombo-embolique pulmonaire ou des infections soient visibles.



Contact us


+33 0977 215 629

contact@chirurgia.tours.fr

Book an Appointment


ChirurgiaTours

@Chirurgiatours1

chirurgia-tours.fr